FIZ-NAME : SE FAIRE UN NOM (DE DOMAINE)

De l’importance du choix de son nom de domaine dans sa stratégie « e-marketing » !

Premier contact

Une première clé fournie à l’internaute

Le nom de domaine est l’un des premiers éléments permettant à l’internaute d’accéder à votre site. Son choix est donc particulièrement stratégique et s’inscrit pleinement dans une politique de communication online (mais également offline…).

Une phase de réflexion portant sur son intitulé et sa structure s’avère donc être une étape incontournable.

Un nom de domaine est constitué de deux parties :

  • La première partie contient un ou plusieurs termes (comprenant des lettres et/ou des chiffres) séparés ou non par des tirets (exemple : ma-1ere-societe).
  • La seconde partie correspond à l’extension du nom (exemple : .com, .fr, .biz, .eu…).

Ces deux parties sont séparées par un point.
Exemple : ma-1ere-societe.fr

Généralement, il existe deux « styles » de nom de domaine ayant une optique professionnelle :

  • celui qui est similaire au nom d’une société, marque…

Exemple : ma-1ere-societe.com

  • celui qui est représentatif d’une activité.

Exemple : descriptif-de-mon-activité.com

Les conseils de Webtrafiz

Si le nom de domaine choisi contient plusieurs termes, séparez ces termes par des tirets. Ils seront alors plus facilement distinguables par les moteurs, augmentant ainsi leur impact dans le cadre d’un référencement naturel.

Choisissez une extension en accord avec votre politique de communication et le public visé (exemple : .fr si la cible est uniquement francophone). L’extension, de même que la localisation du site, a uniquement son importance lorsque l’internaute fait un recherche localisée dans les moteurs de recherche (exemple : la partie « Pages : France » sur Google n’est sensée ne faire ressortir que les sites dont le nom de domaine se termine par .fr ou les sites dont l’hébergement est localisé en France).

Ne communiquez que sur un seul et unique nom de domaine. Il est néanmoins conseillé de réserver les variantes de votre nom de domaine (avec / sans tiret, extensions multiples…) afin de contrer toute réservation malveillante par un tiers et de faciliter l’accès à votre site (exemple : l’internaute tape l’une de ces variantes directement dans son navigateur, il accède quand même à votre site).

Choisissez un nom de domaine comprenant des termes impactant pour le référencement. Cependant, si vous choisissez un nom de domaine peu représentatif de votre activité (exemple : ma-1ere-societe.com et non descriptif-de-mon-activité.com), vous pourrez compenser cette « lacune » en affinant vos noms de dossiers (ex : www.ma-1ere-societe.com/descriptif-de-mon-activite/activite1.html) ou en créant des sous-domaines explicites (ex : descriptif-de-mon-activite.ma-societe.com/).

Réservez le plus tôt possible votre nom de domaine. Son ancienneté est en effet l’un des critères pris en compte par les moteurs de recherche dans l’analyse qu’ils effectuent de votre site. Un nom de domaine réservé il y a quelques années incite les moteurs à avoir plus « confiance » en votre site qu’un site ayant un nom de domaine réservé il y a quelques jours.

Renouvelez pour une longue période votre nom de domaine. La durée de vie que vous envisagez pour votre nom de domaine, et par extension pour votre site, est en effet l’un des critères pris en compte par les moteurs de recherche dans l’analyse qu’ils effectuent de votre site. Un nom de domaine réservé pour plusieurs années incite les moteurs à avoir plus « confiance » en votre site qu’un site ayant un nom de domaine expirant dans un an.